Mosquée Mohammed Ali, la mosquée d'albâtre

art et culture - monument
Mosquée Mohammed Ali, la mosquée d'albâtre

Elle est la plus belle du Caire, juste réplique de la sublime mosquée bleue d'Istanbul dont elle se voulait la rivale.

Édifiée entre 1830 et 1848 dans la partie sud de la citadelle de Saladin, elle s'inspire de l'architecture de la plus célèbre mosquée d'Istanbul. Le vice-roi d'Égypte qui devait alors rivaliser avec l'Empire ottoman, l'érigea en adversaire. Elle fut considérée par les Turcs comme un acte d'arrogance. Quelles similitudes existe-t-il entre ces deux lieux de culte ? Toutes deux ont une cour carrée bordée d'arcades et sont coiffées d'une cascade de dômes et de demi-dômes.

Lors de votre visite à l'intérieur, vous admirerez ses plafonds ornés de peintures et de dorures, ainsi que ses murs habillés de panneaux d'albâtre de plus de 11 mètres de haut. C'est de là que lui vient son surnom de « mosquée d'albâtre ». La mosquée contient aussi une horloge monumentale en cuivre, offerte par le roi Louis-Philippe pour remercier le gouvernement égyptien de lui avoir cédé l'obélisque de Louxor – aujourd'hui installé place de la Concorde à Paris. Endommagée pendant le voyage, cette horloge n'a malheureusement jamais fonctionné.

Mosquée Mohammed Ali
Citadel of Saladin
Al-Qala'a
Rue Salah Salem
Le Caire

Tel : +20 (0)2 2512 1735