La Quinta de Bolívar, ancienne maison du Libertador

patrimoine
La Quinta de Bolívar, ancienne maison du Libertador

Une maison-musée historique, au pied du Cerro de Monserrate.

Villa du XIXe siècle, elle fut offerte à Simon Bolívar en 1820, pour le remercier d'avoir libéré le pays. Il y demeura les cinq années de sa présidence, lieu tant de ses affaires que de ses amours, puisqu'il y vécut sa liaison avec Manuela Sáenz, sa partenaire de lutte pour l'indépendance.

En 1850, Simon Bolívar l'offrit à son ami José Ignacio París. Successivement école de filles, brasserie, tannerie et asile psychiatrique, elle devient un musée en 1922. Restaurée, elle a le style français que lui a donné son maître, son mobilier d'époque et son aménagement d'origine : salon, salle de jeux, chambre à coucher de Bolívar, cuisine, ainsi qu'une collection d'objets personnels : des photographies, de la vaisselle, ses meubles à compartiments secrets et sa fameuse épée.

Ce Vénézuélien, militaire et aristocrate de naissance, a vécu bon nombre d'aventures et d'histoires passionnantes, racontées aux visiteurs.

Quinta de Bolívar
Calle 21, No. 4a - 30 Este
Bogotá

Tel : +57 (1) 342 4100

www.quintadebolivar.gov.co