La cathédrale de l'Annonciation se dédie à la spiritualité

monument
La cathédrale de l'Annonciation se dédie à la spiritualité

Enfin une cathédrale baignée de spiritualité, consacrée à la famille impériale et à leur confesseur. Un lieu de recueillement, intime, récipiendaire de richesses artistiques délivrées par ses illustres occupants.

Chapelle privée de la famille impériale aux neuf dômes dorés, la cathédrale de l'Annonciation n'est ni dédiée à l'indépendance, comme la cathédrale de la Dormition, ni aux victoires de l'armée russe, comme celle de l'Archange-Saint-Michel, mais… à la prière.

Chaque tsar apportera sa pierre à l'édifice en l'enrichissant d'œuvres d'art. Pour Ivan le Terrible, ce fut une porte supplémentaire… Excommunié à la suite de son quatrième mariage, il ne pouvait assister à l'office que derrière une grille. Achevée en 1489 par un architecte de Pskov influencé par la Renaissance italienne, cette cathédrale se distingue par son sol de jaspe, ses portes dorées à l'or fin, ses fresques et, bien sûr, par son iconostase avec nombre d'icônes d'Andreï Roublev, Théophane le Grec, son maître, et Prokhor de Gorodets.

Vous serez frappé par l'exécution d'une déisis (Vierge et saint Jean-Baptiste représentés en prière autour du Christ), la « Mère de Dieu » vêtue de voiles noirs sur fond or, mains ouvertes sur sa douleur, comme en offrande.

Cathédrale de l'Annonciation
Kremlin
Moskva 103073

Tel : +7 495 695 37 76

www.kreml.ru